Les idées reçus

Idée reçue n°1

L’apprentissage ne prépare qu’au CAP ou au Bac Pro.

faux

Tous les diplômes sont accessibles par la voie de l’apprentissage, y compris les formations du supérieur (BTS, Licence pro, écoles de commerce ou d’ingénieurs).

Idée reçue n°2

Les formations sont gratuites et rémunérées !

vrai

Les formations en apprentissage sont gratuites. L’apprenti signe un contrat de travail avec l’entreprise. Il est rémunéré.

Idée reçue n°3

L’apprentissage ne permet pas de créer son entreprise.

faux

La moitié des apprentis envisage de créer ou de reprendre une entreprise après quelques années d’activité.

Idée reçue n°4

L’apprentissage est une arme anti-chômage.

vrai

80 % des apprentis trouvent leur 1er emploi dans les trois mois après la fin de leur formation.

Mieux, 82 % des jeunes passés par l’apprentissage ne connaissent aucune période de chômage durant les premières années de leur vie professionnelle*.

Idée reçue n°5

Pas de contrat de travail pour les apprentis !

faux

L’apprenti signe un contrat de travail et bénéficie de droits et devoirs au même titre que les autres salariés de l’entreprise.